Au bord du lac

Pendant que M. O. randonne dans les hautes montagnes nous avons profité de la maison qui roule louée pour quelques jours et nous avons dormi au bord d'un des plus grands lacs de France, à la pointe tout en haut, pour prendre le sentier réservé à ceux qui n'ont pas 4 roues et nous étaler sur une petite plage rien que pour nous. L'excitation était au rendez-vous du côté des schtroumpfs, et de mon côté un peu de stress de faire ça avec moi seule comme adulte, accompagnée de ma tête en l'air et de mon étourderie, tout particulièrement difficiles à contrôler ces dernières semaines (ces derniers mois?)...
C'était beau, et agréable... Nous serions bien restés un peu plus s'il n'y avait pas l'autre contrée à découvrir...







1 commentaire:

  1. Je découvre ton blog par hasard, savoure tes mots, et au détour d'un article... le lac, mon lac. Celui de l'enfance de C. Celui de chaque été depuis sa rencontre. celui que je retrouve dans quelques heures, avec impatience comme à chaque fois.

    RépondreSupprimer

Je ne peux vous répondre que dans les commentaires ou sur vos blogs... Mais je suis toujours ravie de lire vos petits mots et de découvrir de nouveaux espaces...